Scroll to top

Comment choisir ton objectif pour ton appareil photo

Tu t’es donc acheté(e) un appareil photo Reflex. Et maintenant ? Tu as évidemment besoin d’autres objectifs.

Il n’est pas toujours simple de savoir quels sont les objectifs qui répondent à tes besoins spécifiques. Il existe plusieurs abréviations et spécifications à connaître, et différents fabricants utilisent des abréviations complètement différentes pour des propriétés exactement identiques.

Tu trouveras ci-dessous une sélection des caractéristiques essentielles que tu peux trouver dans un objectif.

Note que certaines spécifications peuvent être légèrement simplifiées pour rendre l’article plus digeste.

Ouverture

L’ouverture maximale est indiquée sur l’ensemble des objectifs du marché. Elle indique la quantité de lumière que l’objectif peut communiquer au capteur dans les meilleures conditions. Une quantité importante de lumière veut dire simplement que tu peux continuer à photographier dans des conditions de lumière plus sombres sans que l’image ne devienne floue à cause du bougé du boitier. L’ouverture est indiquée sous la forme d’un numéro, comme f/2,8. Plus le numéro est petit, plus la lumière pénètre dans le boitier. En théorie, la meilleure ouverture que l’on puisse obtenir est un objectif égal à 1, mais dans la « vrai vie », les objectifs les plus lumineux offrent une ouverture maximale proche de f/1,2. La majorité des utilisateurs seront satisfaits avec une ouverture comprise entre f/2,4 et f/3,2. En général, plus le chiffre d’ouverture est haut, plus son tarif est bas. Les téléobjectifs ont souvent des nombres d’ouverture plus élevés.

Sur les objectifs de type zoom, il y a généralement deux nombres d’ouverture (par exemple, f/2,8-f/5,6). La plus petite ouverture indique la quantité de lumière que tu auras avec le plus grand angle. La plus grande indique la quantité de lumière que tu auras avec le zoom max.

Longueur focale

La 1ère chose à considérer lors du choix de ton futur « cailloux » est la distance focale. La distance focale est indiqué en millimètres et précise si l’objectif est un grand angle ou un téléobjectif.

Les deux types d’objectif ont leurs avantages et leurs inconvénients. Avec un téléobjectif, tu t’approcheras des sujets à longue distance. Les téléobjectifs sont aussi intéressants pour la photo portrait car ils respectent plus les proportions d’un visage humain qu’un grand angle qui va le déformer. Avec un téléobjectif, il est beaucoup plus aisé d’avoir un fond flou car les téléobjectifs ont une profondeur de champ plus réduite que les UGA. Les téléobjectifs ont en général une luminosité plus réduite et sont plus sensibles au flou pendant la prise de vue en cas de bougé de l’appareil. Les téléobjectifs sont généralement physiquement plus grands que les objectifs grand angle.

Par contre, les objectifs grand angle sont satisfaisants à la photographie de nature lorsque tu souhaites faire une prise de vue d’une grande partie de paysage. Ils font le travail en termes de luminosité et de profondeur de champ, et sont moins encombrants que les téléobjectifs. En revanche, le grand angle n’est pas génial pour photographier des personnes, du moins pas dans un exercice de portrait pur.

Objectif fixe ou zoom

Le croisement entre un grand angle et un téléobjectif est appelé « normal ». C’est un objectif qui rend l’environnement tel que nous le voyons de nos propres yeux. Dans le format 135, un objectif normal est de 50 mm. Tout ce qui a une distance focale plus petite est appelé grand angle, tandis que les distances focales plus grandes sont appelées téléobjectifs.

Sur les appareils photo compacts ordinaires avec zoom 3x, la distance focale s’étend généralement de 35 mm à 105 mm (selon le format 135). Il est important de se rappeler que la distance focale est liée à la taille du capteur d’image de l’appareil photo, ce qui permet de modifier la distance focale d’un objectif en fonction de l’appareil photo sur lequel il est utilisé. Pour éviter toute confusion, il est courant d’expliquer la longueur focale équivalente à celle de l’appareil photo Reflex Full Frame.

Facteur de recadrage

Les différents fabricants d’appareils photo utilisent des capteurs d’images de différentes tailles dans leurs appareils photo reflex. Cela peut être source de confusion lorsqu’il s’agit de déterminer la capacité réelle d’un téléobjectif ou d’un grand angle. L’astuce la plus courante consiste à convertir la distance focale en équivalent plein cadre. Pour effectuer cette conversion, vous avez besoin du facteur de recadrage. Par exemple, sur les appareils photo reflex Canon sans capteur plein cadre, le facteur de recadrage est de 1,6. Cela signifie que tu dois multiplier la distance focale par 1,6 pour déterminer ce qu’elle aurait été au format 135 (plein cadre). Une plage de 18-55 mm sera approximativement égale à 29-88 mm.

Stabilisateur

Bien que l’on trouve la stabilisation optique de l’image dans de plus en plus de boîtiers de reflex numériques, les principaux fabricants continuent de ne jurer que par la stabilisation de l’objectif. Cela se fait en déplaçant les éléments dans l’objectif, ce qui élimine les vibrations de l’appareil.

Distortion

La distorsion est une autre erreur des objectifs, où les lignes droites vers les bords de l’image sont courbées vers l’intérieur ou vers l’extérieur. La plupart des fabricants d’objectifs en tiennent compte lors de la construction et la corrigent de la meilleure façon possible, mais il se peut que vous tombiez sur des spécifications indiquant que l’objectif dispose d’une correction pour cette distorsion.

Macro

La macro est une caractéristique que beaucoup reconnaîtront des appareils photo compacts. Il s’agit simplement de la possibilité de s’approcher de son sujet et de pouvoir prendre des photos des petites choses (insectes, fleurs, etc.).

Author avatar
bertrand
bla bla bla
We use cookies to give you the best experience.